Premier ministre Shinzo Abe « on ne peut pas présenter ses excuses à la façon allemande ». 安倍首相「ドイツ式の謝罪はできない」

Publié le par daisuki

Dans cet version de l'article d'origine, on voit que le premier ministre Abe est triste de cette perte d'énergie et d'argent en Asie du Sud Est. Il montre l'envie d'une Asie plus stable, et regrette que la Chine (sans la nommer) augmente les tensions dans la région.

先日紹介した、韓国が引用していたドイツ新聞の記事の元記事です。ここでは、安倍首相が南東アジアでエネルギーとお金を無駄に費やしていることを悲しんでいるのが分かります。首相はアジアの安定を望む気持ちを表し、中国が(実際は、国名は出していない)、地域の緊張を高めているのを残念に思っています。

 

Il est donc nettement moins « va-t'en guerre » que dans la version Coréenne de l'article.

つまり、韓国の当記事の紹介報道と明らかに異なり、”好戦的”態度ではないのです。

C'est dommage que les Coréens aient déformé ces propos, ça ne va pas aider à diminuer les tensions dans la région.

韓国がこれらの論旨を歪曲したことは残念です。そういう態度は、地域の緊張を緩和する助けにならないでしょう。

​___________________________

 

Voici l'article d'origine allemande traduit en français par Daisuki.

私が仏訳したドイツ紙の原記事です。もし和訳できるひとがいらしたら、ブログに載せたいので送ってください。よろしくお願いします。

 

La tête du gouvernement du Japon en Europe Abe défend l'énergie nucléaire

 

28.04.2014  · Pour le coup d'envoi de sa tournée européenne, le Premier ministre Shinzo Abe du Japon dans une interview au Frankfurter Allgemeine Zeitung, met en garde sur le réarmement débridée en Asie de l'Est et la promotion de l'énergie nucléaire.

De CARSTEN GERMIS , TOKYO

 

© PICTURE ALLIANCE / KYODO

Agrandir

Le Premier ministre Shinzo Abe du Japon se réunit au début de sa tournée européenne mardi avec la chancelière allemande Angela Merkel.

 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a appelé ses voisins de l'Asie de l'Est Chine et la Corée du Sud à réduire les tensions dans la région. «Ma porte est toujours ouverte au dialogue", a déclaré Abe au début de son voyage de dix jours en Europe lundi dans une interview à ce journal. "Bien qu'il existe des tâches difficiles par rapport à nos voisins, mais je pense que nous, simplement parce qu'il y a ces tâches dont on a besoin de parler sans conditions préalables."Les relations du Japon avec la Corée du Sud ont été tendues parce que les deux pays sont en conflit au sujet de l'évaluation du rôle de la Seconde Guerre mondiale et des conflits territoriaux de groupes d'îles inhabitées.

 

 

Avertissement de l'expansion de la Chine dans le Pacifique

Carsten Germis

Auteur: Carsten Germis, né en 1959, un correspondant de l'économie et de la politique au Japon, dont le siège est à Tokyo. 

 

 

"Si la paix et la stabilité en Asie sont déstabilisées, cela aurait un impact significatif sur le monde entier", a averti Abe. «Les avantages de la croissance économique en Asie ne devraient pas être gaspillées par un réarmement débridé," a t-il expliqué.Sans nommer la Chine en particulier par son nom, il a critiqué l'expansion militaire de la République populaire dans le Pacifique."Au lieu de respecter l'ordre existant basé sur la primauté du droit, mais tente de changer le statu quo de manière unilatérale par la pression."

 

Le premier ministre du Japon a rejeté les demandes soulevées à maintes reprises de la Chine et la Corée du Sud, de prendre l'Allemagne comme modèle dans le traitement de l'histoire de la guerre. "En Europe, il était à côté de son propre engagement en Allemagne et une quête pan-européenne avec pour grand but l'intégration européenne", a t-il dit. "Donc, la création d'une communauté, y compris la réconciliation ont été promus," a t-il dit. La situation en Asie aurait pu cependant été complètement différente après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Abe se réunit pour le coup d'envoi de sa tournée européenne ce mardi à Berlin.Lors de ses entretiens avec la chancelière allemande Angela Merkel, il veut surtout faire de la publicité pour que les petites et moyennes entreprises allemandes coopèrent plus étroitement avec des entreprises japonaises. «Je veux bâtir des ponts entre ces entreprises au Japon et en Allemagne," a t-il dit.Les visites suivantes par le gouvernement japonais dans le Royaume-Uni et la France, en plus de questions de politique de sécurité, en particulier la coopération dans le développement de centrales nucléaires sûres dans le centre. Abe a défendu sa décision au Japon, malgré la catastrophe de Fukushima, continue de s'appuyer sur l'énergie nucléaire, avec la note que le Japon dépend à près de 90 pour cent sur les importations pour le moment de pétrole et de gaz.

Car «il n'est pas facilement possible de dire ceci: Nous devons simplement être à l'écoute de l'énergie nucléaire", a t-il dit. Contrairement à l'Allemagne, avec son charbon que le Japon a seulement en ressources limitées. "Je sais que l'Allemagne a décidé de sortir du nucléaire", a déclaré Abe. "Mais vous devez vous rappeler que le Japon est un pays insulaire, et qui font donc que les importations d'électricité en provenance des pays voisins sont très difficile."

Lire l'interview complète dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung du 29.04. ou de 20 heures dans le e-paper .

http://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/asien/japans-regierungschef-in-europa-abe-verteidigt-atomkraft-12914152.html

_________________________

 

Comme, au Japon, il y a toujours des gens (historiens, hommes politiques pendant les assemblées) qui disent que les faits ne sont pas vrais, pourtant le gouvernement japonais demande ses pardons à la chine et à la Corée du Sud et du Nord, c'est normal que ces trois pays ne se calment pas. Car elles ne trouvent pas ces pardons sincères.

日本では、政府が中韓や北朝鮮に謝罪をしているのに、それらは事実ではないという人々(歴史家や国会での政治家など)が今もいるので、これらの三国が怒りを収めてくれないのは当たり前でしょう。なぜなら彼らは日本の謝罪は誠実ではないと思うからです。

Si les faits sont vrais, demander pardon ne peut que aider à améliorer la situation entre les pays. Si ils ne sont pas vrais, il faut les nier fermement.

もし出来事が真実なら、謝罪は、諸国間の状況に、改善をもたらす役にたつことはあっても逆はないはずでしょう。もし出来事が真実でないなら、きっぱりと否定するべきです。

 

Pour moi l'argument de M Abe n'est pas clair, il n'explique pas vraiment pourquoi le Japon ne pourrait pas demander pardon de la façon Allemande. Il contourne la question en expliquant que les pays d'Europe voulaient s'unir après la seconde guerre, mais cela n'explique rien à mon avis. Il devrait être plus clair dans ses réponses, même s'il est vrai que pour demander pardon, il faut être deux.

J'ai l'impression comme c'est souvent le cas, que le premier ministre Abe ne veut pas dire ses vraies pensées.

私の感覚では、安倍氏の言葉は不明瞭です。彼は、どうしてドイツ式謝罪は日本には不可能なのか、きちんと説明していません。彼は、第二次大戦以降は西欧は統一したいと望んでいたと説明しながら、質問をはぐらかしています。私にとって、それでは何も回答していないことになります。謝罪をするには双方の理解が必要なことは真実ですが、彼は、もっと明確な回答をするべきだったのではないでしょうか。これは、しばしば感じることですが、安倍首相は今回も自分の本当の考えを言いたくないのだ、という印象を持ちました。

 

Il aurait dû faire le catalogue de tout ce qui est reproché au Japon par la Chine et par les Corées du Sud et du Nord, de tout ce pour quoi le Japon devrait encore s'excuser, et pour quelles raisons il devrait encore s'excuser. Et il aurait dû dire que le japon ne peut pas s'excuser sur tel ou tel reproche de la part de la Chine et des Corées, parce qu'ils ne sont pas avérés.

彼は、中国と南北韓国からの日本非難の全ての理由と、日本がどうして今も謝罪をし、また、どういう理由で更に謝罪をしなければならないのか、という一覧表を披露するべきだったでしょう。また、日本は、これこれこういう中国と南北韓国からの非難には謝罪できない、なぜならそれらは確認された事実ではないからだ、というようにはっきり言うべきだったでしょう。

__________

Voici l'article allemand présenté par la Corée du Sud.

2014/05/01 08:13

Correspondant de Berlin-Seok Nam Jun ベルリン=ソク・ナムジュン特派員

Journal de la Corée du Sud,Chosun quotidien, la vresion japonaise.

朝鮮日報/朝鮮日報日本語版

D'après le journal quotidien influent Allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) qui a écrit le 29 du mois dernier, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe a dit sur les problèmes de la reconnaissance de l'histoire en Asie de l'Est « le Japon ne peut pas imiter la façon de faire des excuses et la réconciliation de l'Allemagne après la deuxième guerre mondiale».

日本の安倍晋三首相が、東アジアの歴史認識問題をめぐり「日本は第2次大戦以降にドイツが行った和解や謝罪の仕方をまねすることはできない」と述べたという。ドイツの有力日刊紙フランクフルター・アルゲマイネ・ツァイトゥング(FAZ)が先月29日に報じた。

Avant la visite de l'Allemagne comme le premier pays de son tour des pays de l'Europe, le Premier ministre Shinzo Abe a reçu un interview du journal. « l'histoire de l'Europe et celle d'Asie après la guerre sont complètement différentes » dit-il.

Le journal a écrit sur cette phrase « le Premier ministre du Japon a rejeté les demandes répétées par la Chine et la Corée du Sud, de prendre la reconnaissance allemande de l'Histoire comme un bon exemple ».

 欧州歴訪で最初の訪問国となるドイツを訪れるのを前に、同紙とのインタビューに応じた安倍首相は「第2次大戦後の欧州とアジアの歴史は完全に違う」と述べた。これについて同紙は「日本の首相が、ドイツの歴史認識を見習えという中国や韓国のたび重なる要求を拒絶した」と報じた。

En plus, le premier ministre Shinzo Abe a dit « Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, le plus grand défi européen était l'unification de l'Europe. Au cours de ce processus, l'Europe a réussi à réaliser la paix et la réconciliation à travers les excuses présentées par l'Allemagne ». Il voulait dire que l'Allemagne a pu montrer ses excuses et le geste de réconciliation grâce à l'atmosphère de l'intégration européenne.

 安倍首相はさらに「第2次大戦以降、欧州の最大の課題は統合だった。その過程で、ドイツを謝罪を通じた和解と平和を実現することができた」と述べた。ドイツが謝罪や和解のジェスチャーを示したのは、欧州統合のムードがあったからこそ可能だったというわけだ。

< Copyright (c) The Chosun Ilbo & Chosunonline.com

http://www.chosunonline.com/site/data/html_dir/2014/05/01/2014050100506.html

Commenter cet article

Jin 04/05/2014 13:57

Daisukiさんこんにちは。私も先日その元記事に辿りついて読みましたが、朝鮮日報の

>同紙は「日本の首相が、ドイツの歴史認識を見習えという中国や韓国のたび重なる要求を拒絶した」と報じた。

はFAZ紙に
>Japans Regierungschef wies die immer wieder erhobenen Forderungen aus China und Südkorea zurück, sich bei der Bewältigung der Kriegsvergangenheit Deutschland als Vorbild zu nehmen.

とあるので、都合の良い部分だけを抜き出して、元記事の趣旨とは違った部分に焦点を
合わせている、とは感じられますが、朝鮮日報の記事は間違いや嘘ではないと思います。
そもそも、これは安倍首相の出発前に東京で行われたinterviewですし、
在ドイツ日本国大使館のWebPage

今朝の日本関係記事【平成26年4月29日(火)】
http://www.de.emb-japan.go.jp/nihongo/info/ps.html

によると、FAZ紙の1面、5面(朝鮮日報が引用した内容は1面?)に掲載されたようです。
WebPageで無料&私の環境では、Daisukiさんが仏語で書かれた分しか読めませんね。
この記事には20ほどのcommentが付いていますが、記事見出しのためか、ほぼ全て原発に
言及したもので、中韓との対話の前提としての謝罪云々に言及したものはありませんね。
それほど関心が無いのかも知れません。

Daisukiさんの、日本を知るからこそ「じれったい」とか「もどかしい」という気持ちは
充分に理解できますが、歴史認識問題を主題としたinterviewではなかった事と、
国家元首という立場では言葉を選んで、慎重な発言をしなければならないのだと、
私は考えています。

ねこ 02/05/2014 21:51

日独首脳会談 ウクライナ問題で連携
http://youtu.be/-FZ4tgB8TZo
8:05~

Daisukiさんは、ソフトファシストという言葉を聞いたことはありますか?

Aiko 02/05/2014 18:03

Bonjour.Monsieur Daisuki.
C'est un article du Chosun Ilbo.
Le Chosun Ilbo est un coréen journal.

これは朝鮮日報の記事です。朝鮮日報は韓国の新聞です。

彼らは全ての言葉を正確に伝えません。
そうすることで、読者をまちがった方向に導きます。

私は調べてみましたが、朝鮮日報以外で、この記事を書いている他のメディアはありませんでした。
よく調べる必要性があります。早い判断は、よくないです。

Daisuki 03/05/2014 13:07

Bonjour Aiko san, Merci vous avez raison. Le journal coréen avait modifié les nuances. Je vais faire attention dès maintenant.