Sankei Shimbun a touché aux tabous et à la haine des Coréens contre le Japon.

Publié le par daisuki

D'abord voici des photos et une vidéo d'une manifestation contre le premier ministre Abe et le journal Sankei. On voit la haine de certains Coréens contre le Japon dans leur mise en scène violente. Cette vidéo a rapidement été enlevée du site du journal coréen, mais heureusement il est difficile d’effacer les traces sur Internet. Des associations coréennes se sont plaintes à l'ONU de la haine des Japonais à l'égard des Coréens au Japon (Hate speech), je crois qu'elles devraient regarder cette vidéo.

Sinon voici également un interview de l'ex-directeur du journal Sankei de Séoul, on voit encore l’implication du gouvernement Coréen dans cette affaire et la volonté des procureurs d'attaquer le journal japonais.

まず、安倍首相と産経新聞に対する抗議の写真とビデオをごらんください。過激な演出のなかに日本に対する一部の韓国人らの憎しみが見えます。このビデオは韓国のサイトから直ぐに削除されましたが、幸いなことに、ネット上から痕跡を消すのは難しいものです。韓国人の団体が日本人たちの在日韓国人たちに対する憎しみ(ヘイトスピーチ)を国連に訴えましたが、団体の人たちは、このビデオを見るべきだと思います。

それから、こちらは同じくソウル支局の前局長のインタビューです。ここでも韓国政府の当事件への関与と、検察の日本の新聞を攻撃する意思を見ることができます。

 http://blog.livedoor.jp/dqnplus/archives/1813784.html
 http://blog.livedoor.jp/dqnplus/archives/1813784.html

http://blog.livedoor.jp/dqnplus/archives/1813784.html

« Ne reste pas assis ! Agenouille-toi ! » «Sankei Shimbun, demande pardon immédiatement » «Punition sévère contre KATO Tetsuya » « Sankei Shimbun qui a publié de faux articles, doit immédiatement disparaître » « excuses à la présidente Park et au peuple coréen ». Une manifestation anti-japonais 10/13/2014 à Séoul.

「おい、何あぐらをかいているんだよ! 土下座しろ!」「産経は直ちに謝れ」「加藤達也に厳罰を」「虚偽報道を した産経は直ちに廃刊せよ」「朴大統領と韓国国民に謝れ」

1013日に韓国のソウルで行われたという反日パフォーマンス。

Deux personnages japonais: KATO Tatsuya, l'ancien chef du journal Sankei et le ministre japonais ABE Shinzo. Un participant, Kim Hwa, présidente de la coalition des réfugiés de Corée du Nord pour les droits de l'homme a souligné: « KATO Tetsuya a fait une action stupide pour le militarisme ressuscité du Japon ».
これは安倍首相と産経新聞の支局長のお面をつけた人物に土下座させ足蹴にするという衝撃的なシーン。脱北難民 人権連合のキム・ヨンファ会長は「加藤達也は復活した日本の軍国主義のために愚かな 行動を取っている」と主張した。  行ったのは韓国の保守系団体など100人だったということ。

Journaliste Cha Jemun. Chosun Iibo (la Corée du Sud) édition japonaise. 15/10/2014 チャ・ジェムン記者 チョソン・ドットコム/朝鮮日報日本語版 Le journal a supprimé de son site, quelques heures après la diffusion, l'article avec cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=D0hglKd5FDY

Le journal de l'ancien chef du bureau de Séoul de Sankei:

J'ai senti « le tabou » étrange.

Le gouvernement de Pak a montré sa capacité étroite à réaliser la liberté d'expression.

異様な「タブー」を実感 言論の自由への狭量さ示した朴政権 前支局長手記

 

Le parquet central de Séoul m'a mis en accusation le soir le 8 octobre (2014). Bien qu'il m'ait prévenu d’annoncer d'abord à mon avocat la décision de la notification préalable, ce sont les médias de la Corée du Sud qui ont annoncé la nouvelle à 19 heure. Je dirai que cette annonce surprise était la cerise sur le gâteau: comme l'attitude des procureurs coréens.

8日夕、韓国のソウル中央地検は私を在宅起訴した。刑事処分決定に際しては事前に弁護士に通告するとしていたにもかかわらず、午後7時に韓国メディアに発表した。奇襲的な発表は韓国検察が一貫してとってきた態度の総仕上げだったといえる。

 

 Jusqu'ici, j'ai reçu l'interdiction de sortir pendant plus de deux mois et été convoqué à trois interrogatoires. La volonté des procureurs était évidente : me faire trembler, me donner la pression psychologique, pour briser le Journal Sankei.

これまで2カ月以上にわたる出国禁止措置と、3度の取り調べを受けた。私に揺さぶりをかけ、心理的に圧迫し、産経新聞を屈服させる意図があったのは明らかだった。

 

Les procureurs déclaraient à plusieurs reprises sur les poursuites «qu'ils ne prévoient pas (les poursuites) », mais le principe de l'enquête était clairement la poursuite, et les procureurs visaient «le verdict de culpabilité».

 検察は刑事処分について「(起訴の方針などの)予断はない」と、たびたび宣言してきたが、取り調べは明確に「起訴」を前提とし「有罪判決」を目的としていた。

 

Le procureur faisait tous ses efforts pour obtenir l'intention de calomnie, à travers l’usage du vocabulaire utilisé dans mon article : confusion, agitation, lame duck, etc.

検事は、私が記事で用いた「混迷」「不穏」「レームダック化」などの言葉を取り上げ、その使い方から誹謗(ひぼう)の意図を導きだそうと必死だった。

 

Je vous en montre un exemple, il m'a posé cette question:«Le mot ''Lame Duck'' dans l'article du défendeur, signifie l'absence de cohérence politique au moment du changement de pouvoir. Le trouvez-vous exact vis à vis la situation actuelle de la politique coréenne?».

 たとえば、「被疑者の記事にある『レームダック』は政権交代期に、政治に一貫性がないことを意味する言葉だが、韓国の政治状況に対しふさわしいと思うか」の質問がそうだ。

 

J'ai répondu:«Le mot ''Lame Duck'' montre, dans le sens large au Japon, la situation où la force d'influence se perd petit à petit». Le procureur:

«L'usage de cette expression ne serait pas naturelle dans la situation de la politique coréenne qui ne fait que commencer?» «Les mots;confusion,agitation et lame duck donnent l'impression que le gouvernement est instable. N'avez-vous pas diffuser ce genre d'article (écrit avec ces vocabulaires), pour diffamer la présidente Park Geun-Hye et son gouvernement ?» Le procurer a conclu ainsi.

 私が「日本では『レームダック』の言葉は広義で影響力が徐々に低下している状況も示す」と応じると、検事は「政権初期の韓国の政治状況にそのような表現は無理ではないか」とし、「混迷、不穏、レームダック化の単語から、政権が揺れているのだと認識される。このような(単語を使った)記事を報道したのは、韓国政府や朴槿恵大統領を誹謗するためではないか」とたたみかけてきた。

 

 Au troisième interrogatoire (2/10/2014), le procureur m'a demandé : «Que pensez-vous sur le fait d'avoir écrit un article malgré le fait que l'on considère comme un tabou, le problème de l'emploi de temps de la présidente (du jour de l'accident du ferry Sewol) (en Corée du Sud) ?

10月2日の3回目の取り調べで、検事は「(セウォル号事故当日の)大統領の所在問題が(韓国内で)タブー視されているのに、それを書いたことをどう考えるか」と聞いてきた。

 

 Sa question m'a fortement perturbé. Il a dit « tabou », mais les mouvements du chef d'état japonais sont publiés tous les jours jusqu'aux détails au Japon. Sa parole rendait évident la volonté gouvernementale ; ne jamais pardonner ceux qui touchent aux tabous.

私はこの言葉に強い違和感を覚えた。日本では毎日、詳細に公開されている国家指導者の動静が“タブー”だというのだ。禁忌に触れた者は絶対に許さないという政権の意思を如実に示す発言だった。

 

 

 Dans la soirée du 5 août, on a reçu le coup de fil de protestation de la part du porte-parole de la présidente, responsable des médias étrangers.

韓国大統領府(青瓦台)で海外メディアを担当する報道官から抗議の電話を受けたのは、8月5日の夕方だった。

 

Le porte parole a déclaré d'un ton mécanique la protestation juridique au pénal et au civil.

報道官は機械的に抗議文を読み上げると刑事・民事での法的な対応を宣言。

 

Immédiatement après, « les associations civiles » m'ont accusé, le parquet m'a mis en interdiction de voyage pendant 7 jours, comme il l'avait prévu.

この直後、「市民団体」が私を告発、検察は待ち構えるかのように7日、出国禁止措置を出した。

 

Le Porte-parole a dit en public « (Je=KATO) a publié l'article sans vérifier le fait réel auprès du gouvernement ». Mais le gouvernement coréen avait déjà annoncé au journal Sankei, l'interdiction (le refus des interviews) pendant un an d'entrer au palais présidentiel coréen (maison bleue) en juillet dernier, à cause de la publication faite avant la date décidée par la Corée du Sud, d'un article d'un journaliste ( NAMURA Takahiro du Sankei Shimbun de Séoul). L'article présentait la liste des personnels recrutés pour le prochain ambassadeur coréen du Japon.

報道官は「確認もせずに掲載した」とも言い放ったがそもそも青瓦台は7月、ソウル支局の名村隆寛編集委員が書いた次期駐日大使の内定人事を伝える記事に対して、「解禁指定日時を破った」として産経新聞に1年間の出入り禁止(取材拒否)を通告していた。

 

 On a déjà quelques médias coréens qui sont devenus timides et ont fini par se plier au gouvernement Park qui sort trop souvent des poursuites contre eux.

訴訟を乱発する朴政権に、韓国国内では既に萎縮、迎合しているかのような報道もみられる。

 

Jusqu'à quand le gouvernement Park compte t-il continuer l'attitude répressive envers les médias ?

朴政権はいったいいつまで、メディアへの弾圧的な姿勢を続けるのだろうか。

KATO Tatsuya社会部編集委員 加藤達也)

 

 ×  ×  ×

Avant cet accusation, Kato, l'ancien chef du bureau de Séoul, avait reçu l'ordre du changement de poste dans la section sociale de Tokyo. Il aurait dû être à son nouveau bureau à partir du premier octobre. Il ne peut toujours pas rentrer au Japon à cause de l'interdiction.

 加藤前支局長は、今回の問題が起きる以前の8月1日に、10月1日付で東京本社社会部編集委員への異動が決まっていたが、出国禁止処分によって帰国できずにいる。

 http://www.Sankei.com/Affairs/News/141010/afr1410100011-N3.html

Commenter cet article